vendredi 25 juillet 2014 - 20:15
Defiscalisation Loi Scellier

LA LOI SCELLIER

LOI DE FINANCES 2012

Les particuliers qui investissent dans un logement neuf, qu'ils destinent à la location non meublée à usage d'habitation principale du locataire, et sous réserve qu'ils respectent un plafond de loyer, peuvent bénéficier du dispositif Scellier.

Ce dispositif permet de bénéficier d’une réduction d’impôts pouvant aller, pour un investissement réalisé en 2012, jusqu’à 21% du prix de revient du logement.

Lire : le principe de la Loi Scellier

 
Visualisez votre
réduction d'impôts
simulation scellier

LA RÉDUCTION D’IMPÔTS

DEUX OPTIONS S’OFFRENT AU CONTRIBUABLE
(Le choix de l'option est à définir au démarrage de l'opération)
Option 1 Option 2
Durée 9 ans maximum


Réduction d'impôts :
13% de l'investissement


Option avec plafond de loyer  mais sans plafond
de revenus du locataire.
Durée 9 ans, 12 ans, 15 ans
(possibilité de prorogation)


Réduction d'impôts :
13%, 17% ou 21% de l'investissement

Option avec plafond de loyer
et plafond de revenus du locataire

Lire : La réduction d'impôts


REGLES PARTICULIERES

Lire : Règles particulières


COMMENT SECURISER VOTRE INVESTISSEMENT LOI SCELLIER ?

Réaliser un investissement en loi Scellier, et bénéficier ainsi de la réduction d’impôts, suppose de prendre en considération de nombreux critères pouvant déterminer la réussite de votre opération. L’investissement suppose une bonne maîtrise des aspects techniques et administratifs avec les différents intervenants.

LA REDUCTION D’IMPOTS N’EST PAS TOUT !

Le montage de l’opération est primordial, il permet de dynamiser et de sécuriser l’investissement. Nous vous conseillons de réaliser votre investissement avec un Conseiller en Gestion de Patrimoine.

Lire : Comment sécuriser votre investissement loi Scellier